Fusion d’entités de services

Cas client

ESN européenne

Fusion d'entités faisant suite à des acquisitions

À propos du client.

Acteur européen des services informatiques et des logiciels, notre client occupe un positionnement différenciant entre les opérateurs de taille mondiale et les acteurs de niche. Avec son profil de multi-spécialiste, le groupe met au service de ses clients une combinaison de proximité, d’organisation sectorielle et de solutions de qualité industrielle.

Et quelle situation en repartant ?

  • La création du 5ème acteur d’outsourcing d’infrastructure en France
  • Pas de perte de compétence liées à la fusion de 3 sociétés à la culture très différente
  • Une organisation moderne et industrielle
  • Une fusion opérationnelle rapide limitant la perte d’activité
  • 4 points de rentabilité gagnés chacune des 2 années

À votre avis, pourquoi avez-vous réussi ?

Les fusions réussies ont généralement 2 caractéristiques

  • l’objectif d’opération est clair et connu de tous, ce qui induit une nécessaire transparence, mais également une pédagogie de la cible et de la méthode
  • Une rapidité d’exécution qui dynamise la structure et ne laisse place ni au jeu « politique », ni aux interrogations tardives.

Dispositif

Dispositif : 1 Partner, 2 consultants

D’où partiez-vous ?

Notre client a fait l’acquisition de 2 sociétés familiales de service en infrastructure (100 et 400 personnes) et souhaite qu’elles rejoignent une équipe de 500 personnes déjà présentes en interne sur ce domaine de compétence.

La cible est une filiale de 1100 personnes / 90 M€ de CA présentes sur l’ensemble du territoire français.

Comment avez-vous pris le sujet ?

Nous avons abordé l’opération en impliquant la structure de management sur 2 sujets en parallèle

Un stream « opérations  »

  • convergence des modes opératoires, financiers, juridiques, RH
  • Tuning des paramètres financiers
  • Arbitrage des territoires de compétences et commerciaux
  • Rationalisation des 3 datacenters

Un stream « sens / Dynamique»

  • Promouvoir la cohérence du projet de fusion
  • Rassembler les équipes et démontrer l’homogénéité des métiers et profils
  • Insuffler une dynamique de développement pour remplacer les doutes par du succès