Bruno Bieder

Partner

Ancien haut fonctionnaire, amateur de bon vin et fan de l’ASSE, Bruno a acquis une expertise de la transformation et de la performance publiques en dirigeant plusieurs collectivités, une entreprise de formation et une université. Il est convaincu que changer n’est pas un problème, si l’on donne la parole aux agents.

Bruno expose la transformation des collectivités ci dessous.

Les collectivités locales font face à une double tension

D’un côté, la baisse de leurs ressources financières s’amplifie. L’État baisse ses dotations tout en limitant les marges de manœuvre budgétaires. Par ses décisions nationales, il impose des contraintes sur les missions, les salaires, l’évolution des effectifs. Il modifie régulièrement la structure institutionnelle et appréhende séparément la modernisation de l’État et la réforme des collectivités. De l’autre côté, elles font face à une exigence accrue des citoyens-consommateurs qui demandent à la fois plus de réactivité, plus de services et de meilleure qualité.

Comment faire plus avec moins ?

Face à la question des marges de manœuvre pour rendre l’action publique plus efficace, moins coûteuse, et mieux orientée vers les besoins des citoyens les collectivités n’ont d’autre choix que de se transformer. Les réponses sont diverses. Pour faire face à la contrainte financière, certaines collectivités digitalisent certaines démarches ou s’interrogent même sur la suppression de certains services après avoir réduit les effectifs au minimum. D’autres mettent en place des réponses organisationnelles par la création de guichets uniques, des mutualisations de services ou même des fusions entre collectivités d’un même territoire. Pour rendre un meilleur service, des collectivités s’appuient sur la participation des citoyens pour définir collectivement le budget. Certaines innovent en associant l’usager à la définition du service ou en s’appuyant sur l’intelligence collective par le design de service.

Nous pensons que la réponse à ces enjeux passe par des actions conjointes sur trois plans

Nous sommes convaincus que l’amélioration du service public passe par un véritable centrage sur l’usager (parcours, ressenti, ...) et nous accompagnons nos clients dans ce changement culturel pour améliorer l’expérience citoyenne. Ce centrage sur l’usager nécessite la collaboration de différents métiers et conduit donc les directions à travailler de manière transversale. C'est pourquoi nous accompagnons ces démarches de co-élaboration d’actions de progrès qui permettent d’impliquer directement les acteurs publics (agents, cadres) dans la construction des solutions en s’appuyant sur l’intelligence collective. Enfin, nous croyons fortement que l’utilisation de méthodes innovantes (Agile, Design Thinking, ...) permet de produire rapidement des premiers résultats et de concrétiser ainsi les efforts menés par les équipes.