Veille & Innovation – Mise en œuvre d’une cellule de veille transverse

Cas client

BTP

Veille & Innovation - Mise en œuvre d’une cellule de veille transverse

À propos du client.

Organisme paritaire chargé de mettre en œuvre et coordonner la politique professionnelle de formation initiale par l’apprentissage aux métiers du BTP.

Et quelle situation en repartant ?

Aujourd’hui encore le projet est considéré comme un projet stratégique étant un vecteur de transversalité interne ; renforçant le positionnement d’éclaireur de tendances de notre client et complétant la création de valeur de son offre de service et d’innovation auprès des organismes de formation (OFs). Des livrables sont produits à intervalles réguliers comme une newsletter transverse « Tendances BTP », ou des sélections d’actualités commentées, etc. 

La cellule de veille est structurée autour d’une équipe projet, garante du processus de veille et de référents veille experts de leur domaine métier. Cette cellule de veille est intrinsèquement collaborative et la transversalité est prônée dans les productions des livrables de veille. 

Une plateforme spécialisée a été sélectionnée et permet aujourd’hui d’exécuter le travail de curation avec plus d’efficacité. Un dispositif d’animation et de formation de l’équipe de référents veille est mis en place de façon régulière. 

À votre avis, pourquoi avez-vous réussi ?

Une approche itérative et élaborée en co-construction avec les contributeurs est un des facteurs clé de la réussite de la mission. Aujourd’hui l’assistance de Talisker se focalise sur un accompagnement : 

  • à l’animation de la cellule de Veille tout en favorisant son autonomie ;  
  • sur l’évolution des usages relatifs à la plateforme de Veille ; 
  • sur la montée en compétences des référents veille et la poursuite de la mobilisation de l’ensemble des collaborateurs ; 
  • sur la prise en compte systématique des besoins informationnels des destinataires ;  
  • d’élargissement de l’offre via la production de livrables complémentaires ; 
  • la mise en place progressive d’une communauté de veille externe au sein des organismes de formation. 

Dispositif

1 Partner, 1 Manager et 1 Consultant 

D’où partiez-vous ?

Des activités de Veille étaient déjà réalisées à destination des OF, mais chaque Direction réalisait cette veille sur son son champ d’application : innovation, études, formation, juridique, communication (événements, formats …), certification professionnelle, etc. sans cohérence globale, gestion des attentes, synergies, etc. 

Une première phase de cadrage a permis de déterminer un groupe projet associant toutes les directions et a permis de dresser les contours de l’ambition en définissant les modalités de fonctionnement de la Veille : structuration de services en réponse aux besoins et usages des cibles (externes), fondamentaux de l’organisation et des modalités de fonctionnement, processus et identification des livrables, moyens nécessaires, etc. 

Comment avez-vous pris le sujet ?

Par une première phase de cadrage, un état des lieux synthétisé sous forme de SWOT et plusieurs ateliers successifs ayant permis de préciser notamment l’ambition du projet, le modèle d’organisation de la cellule de veille, les livrables à produire à destination des clients de notre client, etc. Une feuille de route et un plan de montée en puissance de la cellule de veille a été également établi en vue d’installer le dispositif dans le temps. 

Nous avons ensuite établi une démarche en 3 temps : 

  • En commençant par expérimenter des modes de fonctionnements collaboratifs avec un premier livrable : une newsletter multi-domaine à l’adresse des organismes de formation, 
  • L’organisation de retours d’expérience formels et approfondis à intervalle régulier, permettant d’itérer et se doter des outils de pilotage pour améliorer sans cesse les productions et les pratiques. 
  • En consolidant et industrialisant le dispositif afin d’élargir progressivement le périmètre, optimiser le fonctionnement et faire évoluer les outils.