L'expérience Manager

Refondre le "pacte social" pour préparer les organisations de demain

Changer n'est pas un problème

Penser que « changer n’est pas un problème » est une figure de style, une antiphrase pour désigner toute l’importance du changement et la complexité de sa mise en œuvre.

Il est aujourd’hui commun de constater à quel point les deux dernières années ont significativement changé la relation du monde du travail entre personne morale (l’entreprise) et ses parties prenantes consubstantielles, les collaborateurs.

Les Managers sont des collaborateurs comme les autres mais ils représentent plus que jamais ce pivot, cette courroie d’entrainement, sur lesquels l’entreprise doit s’appuyer pour porter sa raison d’être et les deux dimensions, de performance d’une part (Business First) et sociétale (Human First) d’autre part.

Talisker porte l’intime conviction que les années à venir seront un tournant « gagnant-gagnant » pour les organisations de demain qui sauront se saisir de ces changements pour revisiter leur « pacte social ».

Les conséquences de cette crise vécue depuis près de deux ans, posent un défi multiple aux organisations et à leurs composantes :

  • L’offre de valeur proposée aux collaborateurs et aux managers c’est-à-dire la promesse de ce que l’organisation projette à travers eux dans ce qu’elle permet de faire vivre ;
  • L’engagement bipartite (entreprise-collaborateur) qui est l’incarnation de la marque employeur et du référentiel commun construit autour du référentiel de projet collectif ;
  • L’expérience manager qui est caractérisée par une réflexion qui intègre la digitalisation des processus de fonctionnement et la nouvelle donne en termes de responsabilisation auprès des équipes et leur animation ;
  • L’expérience collaborateur qui se traduit par le résultat du « vécu », intégrant l’adaptation aux nouveaux modèles opérationnels et le développement des compétences requis pour faire face aux nouvelles opportunités des affaires comme de l’employabilité afin que le lien de confiance entre les différentes parties prenantes perdure.

DRH et managers main dans la main

Les DRH sont en pole position, à l’avant-garde de ces horizons nouveaux qu’il s’agit de de réinventer pour partie et de défricher collectivement. Toutefois les DRH ne sont « rien » sans la cohésion du corps social des Managers sur lesquels s’appuyer.

A la manœuvre, les Managers doivent impulser conjointement une double démarche, maintenir la performance de leurs équipes et la dynamique sociale et relationnelle des collaborateurs dont ils ont la responsabilité.

Cette double injonction, parfois paradoxale, portée par les Managers suppose d’avoir :

  • une vision stratégique portée et incarnée par le top management et relayée auprès de toutes les strates managériales,
  • un socle commun mais adapté (selon les métiers, la maturité des équipes, etc.)
  • une animation qui colle à la réalité du terrain,
  • des suivis, feedbacks et des adaptations pour faire évoluer le dispositif qui doit être « vivant ».

 

Bien entendu, les réalités sont différemment vécues selon son appartenance à une grande organisation nationale ou internationale ou bien une PME, un artisan ou une ETI.

Plus que jamais les Managers doivent être accompagnés par la fonction RH dans l’évolution de leurs rôles pour une meilleure autonomisation et le développement des compétences des collaborateurs.

La réponse n’est pas unique, elle est complexe, différente selon les secteurs, selon le degré de numérisation des activités ; dépend de la maturité de chaque organisation et du modèle managérial déjà mis en place.

 

Chez Talisker nous sommes convaincus, que chaque organisation a sa propre culture et qu’il ne s’agit pas d’appliquer un modèle d’une entreprise à l’autre. Il s’agit d’un vrai projet d’organisation du travail de demain.

Dans l’ADN de Talisker, nous privilégions les logiques de co-construction permettant d’identifier les attentes (nouvelles !) et de trouver collectivement de nouvelles solutions d’équilibre, conciliant efficacité, performance, épanouissement et bien-être au travail.

 

Si vous voulez en savoir plus vous pouvez également lire :

 

 

L’expérience manager : le nouveau défi de l’innovation et de la transformation des fonctions RH

La transformation des organisations, engagée depuis plusieurs années, s’accélère sous les effets conjugués d’une crise sanitaire durable, d’une indispensable transition numérique et d’exigences de nouveaux équilibres entre économie et responsabilité projetant encore un peu plus les DRH et leurs directions partenaires sur le devant de la scène. La dimension RH est plus que jamais au cœur de ce vaste mouvement…

L’EXpérience COllaborateur (EXCO) : du bruit pour rien ou un nouveau territoire à défricher pour l’Innovation Managériale des DRH ?

Les nouveaux modes de travail, futur des organisations Dans un contexte sanitaire qui depuis presque 2 ans bouleverse les habitudes des organisations et ce pour l’ensemble des parties prenantes internes (Managers, Collaborateurs, etc.) ; le « futur du travail » impose aux DRH de préempter le sujet et de réfléchir aux nouveaux modes de collaboration qui seront propices à satisfaire…